22 mai 2017 - jtesse

L’appel à projets

Dans le cadre de la politique de développement du numérique pour l’éducation du ministère de l’Éducation nationale et de la stratégie interministérielle pour les ruralités, les collectivités territoriales concernées peuvent répondre, à la phase 2 de l’appel à projets émis par l’État, au titre des investissements d’avenir, destiné à soutenir le développement de l’innovation numérique pour l’éducation dans les écoles élémentaires (cycle 2 et 3) des communes rurales.

Une large place à l’innovation

Dans la liste des dépenses nécessaires à la mise en œuvre et à la réalisation du projet dans sa globalité, la subvention de l’Etat pourra être sollicitée sur tout ou partie du financement :

  • des équipements numériques de la classe (dispositif de visualisation collective par exemple) ;
  • des équipements des élèves avec une solution type classe mobile ;
  • des équipements numériques de l’école (dispositifs de prise de son et d’images, de traitement de l’image, des supports d’apprentissage du code-robots – par exemple) ;
  • des services numériques permettant les échanges entre les enseignants, élèves et parents (ENT, plateformes collaboratives..) ;
  • des services nécessaires au déploiement des usages numériques en classe (réseau wifi de l’école,.) ;
  • des dépenses d’ingénierie et d’accompagnement à la mise en place du projet.

Les écoles ainsi équipées pourront bénéficier gratuitement des ressources numériques pédagogiques proposées par le Ministère de l’éducation nationale dans le cadre du Plan numérique (Banques de ressources numériques pour l’école, Eduthèque).

Une subvention de 1 pour 1

l’État investit 20 millions d’euros, à compter de 2018, dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir pour soutenir les projets pédagogiques innovants utilisant le numérique dans les écoles de territoires ruraux. La subvention de l’état couvre 50% du coût global de « l’action » de l’école. Elle est plafonnée à 7 000 € (avec un minimum fixé à 4000 €).
Le soutien accordé contribue au financement global des moyens nécessaires à la mise en œuvre et à la réalisation de ces projets (réseau wifi de l’école, infrastructures, mise en réseau des écoles, plateformes collaboratives..)

Un soutien aux écoles rurales

Les écoles éligibles sont celles appartenant l’une des collectivités suivantes :

  • Commune métropolitaine de moins de 2000 habitants n’appartenant pas à une communauté urbaine de plus de 5000 habitants ;
  • Commune d’un département d’outre mer qui ne figure pas sur la liste définie à l’annexe VIII du code général des collectivités territoriales;
  • EPCI ayant la compétence scolaire comprenant la gestion des écoles primaires dont la commune la plus peuplée n’excède pas 3 500 habitants et dont plus des deux-tiers des communes membres comptent moins de 2 000 habitants.